Le vin existe depuis plusieurs millénaires, on a trouvé des jarres anciennes de plus de 8 000 ans av. J.-C. contenant des pépins de raisins cultivés et de résidus d'acide tartrique. On ne sait actuellement pas si ce produit était réellement du vin ou simplement du jus de raisin.

Dans l'Égypte ancienne, on sait que la viticulture était très organisée. Osiris en Égypte, Dionysos en Grèce, Bacchus chez les Romains, Gilgamesh à Babylone représentent le vin ou sa quête dans la mythologie. Le vin, tel qu'il est entendu généralement, est le produit d'un fruit, le raisin, issu essentiellement de la plante appelée vitis vinifera, qui compte de nombreuses variétés, appelées cépages en france.

Les autres vitis, du genre riparia, rupestris ou berlandieri servent à produire les porte-greffes : la partie du pied de vigne qui se trouve dans le sol. Le vin issu des ces vitis est désagréable, souvent "foxé" et sans intérêt organoleptique bien loin des vins que nous produisons maintenant en Saint Emilion.